Le plus beau des cadeaux - Janet Paulson
Janet Paulson

Le plus beau des cadeaux

Le plus beau des cadeaux - Janet Paulson

J’étais en panne d’inspiration, alors que le temps des fêtes se rapprochait. Des cadeaux dans la tendance actuelle de la haute technologie, me plaisaient. Je me mis donc à la recherche de quelques objets utiles, sans être futiles. Pour mes parents, qui apprécient le design, un téléviseur ultra plat, encadré de bois comme un tableau d’école, m’avait séduit. Ma mère se plaignait de la présence inesthétique de l’écran, et cet objet remédierait à ce problème. Un système audio l’accompagnerait, et ce qui le caractérisait, était le peu d’encombrement qu’il représentait. Avec une diffusion du son imitant la réalité de façon saisissante, je savais que mes parents pourraient regarder les films qu’ils aimaient dans les meilleures conditions. Pour mon neveu de quinze ans, une montre connectée serait la bienvenue ; je l’avais entendu en parler avec son père. Le jeune homme vantait cet objet indispensable, selon lui, pour toutes les raisons qu’il exposa, mais mon beau-frère resta insensible à tant d’arguments en faveur de l’achat d’un de ces objets, car le coût était surtout trop élevé pour le budget de la famille.

Mais toute la famille ne pouvait avoir les mêmes envies, et pour ma sœur, je savais qu’elle rêvait d’un traitement au juvĂ©derm, ce que je lui offris, sans la moindre hésitation. Son mari adorait la photographie. Dans la librairie de mon quartier, je vis une nouveauté d’un auteur célèbre pour ses mots d’esprit. Il avait, apparemment, autant de talent comme photographe que comme animateur de radio. Ma nièce de six ans, avait émis le souhait de posséder une maison de poupée. J’étais allé dans un magasin de jouets, et celle que j’avais trouvée lui plairait sûrement. J’avais pris soin de me renseigner sur le modèle qu’elle désirait. Ma sœur avait emmené sa fille dans le magasin de jouets, et l’enfant avait tout de suite vu la maison qu’elle voulait. J’avais aussi pris pour elle, une veilleuse de chambre en forme de boule, où la neige s’envole.

Le matin de Noël, les paquets étaient tous autour du sapin, et les petits comme les grands, se sont précipités, les premiers poussant les seconds pour passer. Ma nièce fut émerveillée de sa maison de poupée, mon neveu ravi de sa montre connectée, tandis que mes parents, ma sœur et mon beau-frère, ils étaient enchantés de ce que je leur avais trouvé. J’avais été très généreusement gâté, mais mon plus beau cadeau, chaque année, est le sourire de mes proches en cette belle journée.