Ma mère s’occupe de ses sous - Janet Paulson
Janet Paulson

Ma mère s’occupe de ses sous

Ma mère s’occupe de ses sous - Janet Paulson

Ma maman est une véritable femme forte. Elle a toujours fait-tout pour nous. Je parle ici de ma soeur et moi. Très jeune, notre père est parti pour ne jamais revenir. Nous n’avons donc eu qu’un seul parent responsable.

Ce n’est pas évident pour un parent monoparental de subvenir aux besoins de ses enfants. Mais ma mère, par sa force de caractère exemplaire, a réussi à tirer son épingle du jeu en devenant pigiste. Malgré la précarité d’être à son compte, elle travaillait en partie de la maison, ce qui lui permettait de nous concocter un souper entre deux dossiers et de partir une brassée de lavage en travaillant. En somme, c’était ce qu’il y avait de plus pratique. Aujourd’hui d’ailleurs plusieurs femmes et hommes travaillent de la maison pour ces conditions. Avec le numérique, c’est maintenant chose possible. Autrement, ce l’était moins, mais comme ma mère faisait de la gestion de patrimoine, elle pouvait plus facilement gérer son horaire à sa guise. 

Ma mère est une force de la nature et elle m’inspire constamment à me dépasser. D’ailleurs, elle travaille encore, mais beaucoup moins. Et ses années à travailler beaucoup lui auront permis de mettre suffisamment d’argent de côté pour considérer une belle retraite à voyager: Bali, l’Europe… tout est à sa portée. Parce que c’est ce qu’elle aime faire par-dessus tout. Je suis vraiment très heureuse qu’elle puisse pleinement en profiter, et je la remercie d’ailleurs sans cesse pou tous les efforts qu’elle a faits.

De mon côté, elle m’inspire à me dépasser et m’a montré qu’au bout du compte, tout est possible quand on active son cerveau débrouillardise. 

Merci ma maman d’amour, si tu lies ce billet de blogue. Je suis fière de toi. Qui sait si éventuellement, après mes études en finance, je ne suivrai pas tes traces ?